La bataille de Woerth-Froeschwiller, dite de Reichshoffen en Vieille-France, est caractérisée notamment par deux charges mythiques successives de cuirassiers. Ordonnées par le maréchal Mac-Mahon, elles devaient toutes deux couvrir la retraite de son armée, menacée d’être coupée en deux, puis prise en tenailles. Aucune d’elles n’a jamais fait l’objet d’une monographie.

La plus tragique est la première, dite de Morsbronn. Elle a été représentée par le très fameux peintre de batailles Edouard Detaille, sur un tableau qui a la particularité d’exister en deux versions, l’une sans barricade, exposée au musée de la bataille du 6 août 1870 à Woerth, l’autre avec barricades, conservée à Reims au musée Saint-Rémy. Ce qui pose à l’historien au moins deux intéressants problèmes à élucider : pourquoi ces deux versions et quelle est la réalité historique de ces barricades ? Aussi, suffira-t-il que nous nous limitions à l’examen de cette seule première charge, à partir des sources consultables sur Gallica.

COMMUNE

Morsbronn les bains

DATE

27 et 28 juillet 2021

à l’église de Morsbronn 20h

CATÉGORIE

Conférence

TARIF

Entrée libre .             L’église étant petite il est préférable de réserver sa place

Coordonnées

Besoin de davantage de renseignements concernant cet événement ? Contactez la Mairie du village !

ADRESSE

Rue Principale,
67360 Morsbronn-les-Bains

SITE INTERNET